Bannière JQSI 2020

Toute personne a le droit de se présenter à une frontière canadienne et de demander l’asile

VRAI En fait, le principe reconnu par tous est celui du non-refoulement, précisé dans l’article 33 de la Convention de Genève : « Aucun des États contractants n’expulsera ou ne refoulera, de quelque manière que ce soit, un réfugié sur les frontières des territoires où sa vie ou sa liberté serait menacée en raison de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques. »

Le principe de non-refoulement est intimement lié au droit à la vie et à la sécurité : le 22 juillet 2020, la Cour fédérale a statué que le refoulement des personnes demandeuses d’asile par le Canada vers les États-Unis viole leur droit à la liberté et à la sécurité en vertu de l’article 7 de la Charte canadienne des droits et libertés.

Plus de détails dans le document thématique de l’AQOCI sur la justice migratoire : https://www.jqsi.qc.ca/ressources

Source : https://ccrweb.ca/fr/tiers-pays-sur

Partager sur :  


Informez-vous en vous inscrivant à l’infolettre de l’AQOCI

Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bur. 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca